Comparaison entre EURL et SASU

Comparaison entre EURL et SASUComparaison entre EURL et SASU

Parmi les étapes les plus importantes dans la création d’une entreprise, il y a le choix du statut juridique de celle-ci. Ce choix dépendra grandement de l’activité de la société, ainsi que de l’avenir envisagé pour l’entreprise. Lorsque la future société projette de n’avoir qu’un associé unique, celui-ci aura le choix entre l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et la SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle). Outre le fait d’avoir un as-socié unique, ces deux formes de société ont des caractéristiques différentes, et il semble alors utile de voir une comparaison EURL et SASU.

Les points de ressemblance

  • l’associé unique est libre de choisir le montant de son capital social ;
  • cet apport peut être fait en numéraire, en nature ou en industrie ;
  • dans les deux cas, la responsabilité de l’associé unique se limite à son apport au capi-tal de l’entreprise ;
  • l’associé unique peut être une personne physique ou morale.

Les points de différence sur la portée sociale

La première différence à mentionner concerne la direction de l’entreprise. Pour l’EURL, le dirigeant de l’entreprise sera l’associé unique ; et sera appelé le gérant de l’entreprise. Par contre, pour la SASU, l’entreprise peut être dirigée par l’associé unique qui aura l’appellation de président de l’entreprise, ou par une tierce personne désignée par celui-ci.
Il faut noter que pour l’EURL, le gérant ne sera pas un salarié de l’entreprise, comme c’est le cas pour un SASU. En effet, si le président d’une SASU perçoit un salaire, le gérant d’une EURL n’en recevra pas, mais percevra uniquement une part sur les bénéfices de l’entreprise.

Les différences sur ce statut de salarié se démarquent également sur les points suivants :

  • le président d’une SASU, en tant que salarié aura à payer plus de charges sociales ;
  • le gérant d’une EURL aura moins de contraintes administratives aura besoin de moins de procédures administratives pour la perception de ses gains, dans la mesure où en tant que non salarié, il n’a pas besoin de faire une déclaration de revenue, une fiche de paie, etc.

Les points de différence sur le paiement d’impôts

Pour l’EURL, le régime d’imposition se base directement sur les bénéfices de l’associé unique, tandis que pour la SASU, les bénéfices sont relevés sur les bénéfices de l’entreprise. Il est tout de même nécessaire de noter que l’EURL peut demander à être imposé sur les bénéfices de la société. Par contre, le choix n’est pas permis pour la SASU, même si une imposition pour les sociétés de personne est autorisée pour une durée de 5 ans au maxi-mum.

Les points de différence sur le paiement des dividendes

Pour l’EURL, l’associé unique a l’obligation de payer des cotisations sociales qui sont pré-levées sur les dividendes. Ce qui n’est pas le cas pour l’associé unique de la SASU, puisque son président est salarié de l’entreprise, et que les cotisations sociales sont payées par rapport au salaire de celui-ci, et non par rapport aux bénéfices de l’entreprise. Pour la SASU, les seules charges à déduire des dividendes de l’entreprise sont les prélèvements sociaux. En ce qui concerne les dividendes, choisir la SASU est donc beaucoup plus avantageux.