Créer une SARL : osez passer le cap de la création d’entreprise

Que vous soyez salarié ou au chômage, la création d’entreprise peut constituer un véritable rebond dans une carrière professionnelle. Un peu effrayante au départ, créer une SARL se révèle une véritable passion pour les entrepreneurs qui y trouvent un nouveau challenge, et parfois un sens à leur vie. Cependant, malgré l’envie de créer une entreprise, un certain nombre d’étapes juridiques et administratives doivent être réalisées. Les connaissez-vous ? Vérifions cela ensemble !

Quelle activité pour votre SARL ?

Avant de procéder à l’ouverture de votre société à responsabilité limitée, êtes-vous sûr d’avoir un projet solide ? S’agit-il d’une SARL de service ou d’une SARL de vente ? Votre projet est-il suffisamment solide et viable ? C’est grâce à une étude de marché et à la réalisation d’un business plan que vous pourrez répondre à ces questions.

L’étude de marché vous permettra d’avoir toutes les réponses nécessaires concernant votre activité ainsi que l’étude de la concurrence. Elle est absolument nécessaire pour savoir sur quel marché vous vous insérez lors de la création de votre entreprise.

La réalisation d’un business plan, quant à elle, présente l’incontestabilité de la viabilité de votre projet. Un business plan solide, dont l’étude de marché fera partie, permettra au dirigeant de l’entreprise de convaincre les établissements bancaires ainsi que les investisseurs de lui apporter leur concours financier.

 

La rédaction des statuts

Une fois le projet bien établi, il est nécessaire de réunir les différents associés qui souhaitent apporter leur concours à l’entreprise afin d’en rédiger les statuts. Afin d’avoir une plus grande sécurité juridique, les statuts doivent être rédigés par un professionnel du droit ou une agence juridique qui possède une grande expérience en la matière.

Les statuts devront contenir de nombreuses informations relatives à votre société commerciales, telles que sa dénomination sociale, l’adresse de son siège social, son objet social, la durée de la société, l’identité de son gérant, mais encore le montant du capital social et les différents apports effectués par les associés.

 

L’enregistrement de la société

Si vous désirez créer SARL, sachez qu’il sera nécessaire de procéder à l’immatriculation de votre société au registre du commerce et des sociétés (RCS), en déposant plusieurs documents au greffe :

  • Un formulaire M0 de création d’entreprise
  • Une copie des statuts
  • L’avis de publication dans un journal d’annonces légales de la création d’entreprise
  • Les éléments relatifs à l’identité et à l’apport en capital social des associés

Une fois l’immatriculation effectuée par le greffe du Tribunal de commerce, vous recevrez un extrait Kbis attestant de la personnalité morale de votre entreprise. Vous serez également contacté par le Service des impôts des entreprises afin de procéder à votre immatriculation fiscale.

Une fois ces étapes terminées, vous serez livré à vous-même concernant la mise en place de votre société. Il peut être utile d’avoir recours à un professionnel afin d’obtenir de nombreux conseils sur la manière de gérer votre entreprise au quotidien afin d’assurer le bon développement de cette dernière.